Considérant les besoins de la paroisse Sainte Claire en Dauphiné, et considérant la situation actuelle du Père Dominique Fornerod, je nomme le Père Christophe Rivière, vicaire forain, administrateur de la paroisse Sainte Claire en Dauphiné, à compter de ce jour. Je remercie tous les paroissiens qui participent activement à la poursuite de la mission sur l’agglomération de Romans. Je viendrai prochainement rencontrer le conseil pastoral et j’appelle l’Esprit Saint pour qu’il soutienne le Père Dominique Fornerod et qu’il donne à tous force et paix.

Valence, le 15 octobre 2019

Pierre-Yves MICHEL, Evêque de Valence

Retrouvez plus d’infos sur son Message aux paroissiens du 18 octobre 2019

Père Christophe Rivière

Le Père Christophe Rivière, curé de la Paroisse Saint Jacques et administrateur de la Paroisse Sainte Claire en Dauphiné.

« Né à Lyon, (quartier de la Croix-Rousse), en 1973, ayant grandi dans l’Ain, proche de Lyon, je suis arrivé dans la Drôme avec ma famille à l’âge de 17 ans. Entré au séminaire à l’âge de 23 ans, après avoir été pendant 2 ans employé d’une agence d’assurance, j’ai été ordonné prêtre le 30 juin 2002. 
Membre de l’équipe curiale de la paroisse ND des Peuples de Valence pendant 6 ans, puis dans le Tricastin pendant 5 ans, je suis en région romanaise depuis septembre 2013.

En parallèle de la vie paroissiale, j’accompagne l’équipe diocésaine de la Pastorale des Personnes Porteuses de handicap. Je suis aussi aumônier de l’Hospitalité ND de Lourdes, et membre du Conseil épiscopal et vicaire forain de l’Unité Pastorale « La Romanaise ».

C’est une vraie joie pour moi d’être prêtre, d’accompagner, de nourrir, et d’être nourri par tant et tant de personnes dans leur parcours de vie et de foi !

Je rends grâce à Dieu qui, par son Eglise, m’a permis de découvrir le Christ, aimant, présent, au cœur de chaque personne ! »

Pour contacter le Père Christophe : rivierecje@gmail.com / 06.13.14.43.34

Mon plus grand bonheur c’est de transmettre l’Amour et la joie de Dieu à tous ceux que je peux rencontrer  »

Né à Compiègne et ordonné prêtre à Valence le 27 Juin 2011, le père Dominique est curé de la paroisse Sainte Claire depuis septembre 2017 après avoir passé 6 ans à Valence.

Le Père Fornerod a demandé un temps sabbatique, retrouvez ici le Message aux paroissiens de Mgr Pierre-Yves Michel, évêque de Valence. Il est envoyé à Ars pour une mission auprès des chapelains.

 

Mon plus grand bonheur aujourd’hui c’est de pouvoir me rendre disponible pour des temps d’écoute et des célébrations eucharistiques 

Né à saint jean en royans et ordonné prêtre en 1978 en l’église Sainte Croix de Romans, le père Philippe est ordonné en vue des Missions Africaines de Lyon et fit une partie de son ministère en Afrique pendant 7 ans.

 De retour suite à des problèmes de santé, j’ai retrouvé une place
dans le diocèse et je suis aujourd’hui « soupape » nommé par l’évêque
sur la paroisse Sainte Claire. »

Pour contacter le père Philippe Parent: parentph26@gmail.com

Bruno Larat, diacre

Envoyé en mission comme aumônier du Secours Catholique Caritas au sein de la délégation Drôme- Ardèche, c’est un bonheur intense que d’essayer d’être au plus près de cette réalité de la précarité vécue par un trop grand nombre de nos frères et sœurs.

« Marié avec Régine, nous avons eu 4 enfants et déjà 6 petits enfants qui sont tous sources de joie avec le grand plaisir de pouvoir être proche d’eux. Je suis maintenant retraité après avoir travaillé dans l’industrie dans des fonctions d’organisation ou de management. Ordonné depuis presque 21 ans, cette appel du Seigneur, s’il a d’abord été une énorme surprise, est devenu joie profonde, encré dans la conviction que cet appel de l’Eglise auprès d’hommes mariés ou non est à recevoir comme un signe puissant d’une Eglise présente au cœur de la réalité du monde. Actuellement notre évêque de Valence et celui de Viviers m’ont envoyé en mission comme aumônier du Secours Catholique Caritas au sein de la délégation Drôme- Ardèche.  C’est un bonheur intense que d’essayer d’être au plus près de cette réalité de la précarité vécue par un trop grand nombre de nos frères et sœurs. Beaucoup de ceux qui accompagnent les personnes le font au nom de leur foi chrétienne et avec la discrétion du respect des convictions de chacun. Je suis dans le concret de la charité et de l’évangile vécu. Cela me demande de sortir des cercles ecclésiaux plus conventionnels, mais le Christ ne nous appelle t-il pas à dépasser nos peurs, nos préjugés. Il nous envoie et j’essaye de répondre à cet appel. »

Pour contacter Bruno Larat : bruno.larat@wanadoo.fr

 

Le père Jean Rey, prêtre à la retraite résidant à l’EHPAD de l’Arnaud.

Père François Ouermi

Je m’appelle François OUERMI ; je suis originaire du Burkina Faso. Je fais la rencontre des prêtes Rédemptoristes en 1998 alors que j’étais au lycée ; par eux je découvre saint Alphonse ; ce grand saint qui a passé toute sa vie aux côtés des pauvres et des abandonnés de son époque. Marqué par sa vie je demande à entrer au Séminaire des Rédemptoristes après le BAC ; après 8 années d’études j’ai été ordonné prêtre le 5 juillet 2008 au Burkina Faso. Après 5 années de ministère sacerdotal, dont 3 dans des maisons de formation et 2 en paroisse, j’ai été envoyé en 2013 en France dans le Diocèse de Lyon. Vicaire dans la paroisse de Rillieux-La-Pape, j’ai travaillé principalement dans la pastorale des jeunes, du catéchuménat, de la santé, du service des funérailles, de la commission diocésaine des sacrements, jusqu’au mois de septembre où j’ai rejoint notre communauté Rédemptoriste de Valence. En accord avec notre Evêque Pierre Yves MICHEL, à qui je dis merci pour son accueil chaleureux, j’ai accepté avec joie d’avoir une pastorale à mi-temps, pour donner un coup de main au Curé, sur la paroisse Sainte Claire en Dauphiné de Romans-sur-Isère. Je suis donc heureux d’être parmi vous, même si le départ du père Dominique pour un temps, nous demande un sursaut pour mener à terme l’année pastorale.

Je découvre une belle communauté et je voudrais nous inviter à porter ensemble la mission de notre Paroisse, les yeux toujours fixés sur le Christ, qui nous invite à avancer dans la foi et l’espérance.

Père Ted-Annick Messomo

Je me nomme Ted Annick MESSOMO ATOUGA, prêtre du diocèse d’Obala au Cameroun. Né le 22 juillet 1990 à Obala, ville située dans la région du centre du Cameroun, à 35 kms de la capitale Yaoundé. Je débute mon parcours vocationnel avec mon entrée au Petit Séminaire Saint Joseph d’Efok en classe de sixième. Après l’obtention de mon Baccalauréat, je suis admis au Grand Séminaire provincial de philosophie et de propédeutique d’Otélé, pour le compte du diocèse d’Obala. Après ces trois années d’étude de philosophie sanctionnées par l’obtention du Baccalauréat canonique en philosophie, j’ai passé une année de stage canonique au Petit Séminaire Saint Joseph d’Efok. Par la suite j’ai suivi ma formation théologique au Grand Séminaire Notre Dame de l’Immaculée Conception de Nkolbisson et à l’Université Catholique d’Afrique Centrale à Yaoundé. Ces trois années de théologie vont être sanctionnées par l’obtention d’une licence universitaire en théologie. Ordonné diacre en juillet 2015, puis prêtre le 12 décembre 2015 par Monseigneur Sosthène Léopold BAYEMI MATJEI évêque d’Obala, je débute mon ministère sacerdotal comme vicaire à la paroisse Cathédrale d’Obala pendant un an, puis comme préfet des études au Petit Séminaire Saint Joseph d’Efok, fonction que j’ai occupée jusqu’à mon envoi en mission ici en France dans le diocèse de Valence.

Content d’être parmi vous et puisse mon séjour ici en France qui sera ponctué concomitamment par des études de spécialisation en sciences patristiques à Lyon et par la mission pastorale dans les paroisses Saint Pierre et Sainte Claire, m’aider à approfondir l’universalité de la mission de l’Eglise.